Nouvelles

Hausse du taux de natalité en NRW

Hausse du taux de natalité en NRW

Rhénanie du Nord-Westphalie avec un nombre croissant de naissances

La Rhénanie du Nord-Westphalie a connu une augmentation des naissances. Le changement démographique et ses conséquences possibles pour la société font l'objet de vifs débats depuis des années. À maintes reprises, les prévisions démographiques antérieures ont dû être révisées à la baisse lors de la publication des chiffres actuels de natalité. Maintenant, la lumière apparaît au bout du tunnel en NRW pour la première fois.

Selon l'Office national des statistiques de la Rhénanie du Nord-Westphalie à Düsseldorf, le nombre de naissances a augmenté de 1,9% en 2012 par rapport à l'année précédente. "Le nombre de nouveau-nés est (est) comparé au creux historique de 2011" de 143 097 naissances. augmenté de 2 658 à 145 755 naissances, rapporte l’Office national des statistiques. Ce qui est frappant, c'est l'âge moyen assez élevé des femmes à la naissance de leur premier enfant. Selon les informations officielles, c'était 29,2 ans en 2012 en NRW. Il y avait également un nombre considérable de naissances multiples parmi les naissances. "2 657 femmes ont donné naissance à des naissances multiples l'année dernière, dont 2 594 naissances jumelles et 63 triplées", selon l'Office national des statistiques.

Un peu moins de la moitié des nouveau-nés en NRW sont nés comme le premier enfant de sa mère, 49 040 enfants ou près de 34% des nouveau-nés comme deuxième enfant, 17 664 enfants (12,1%) comme troisième et 8 732 enfants (6%) comme quatrième enfant ou plus rapporte l'Office national des statistiques. Les seconds enfants ont vu le jour dans près de 45 pour cent des cas (21 964 enfants) moins de trois ans après la naissance du premier enfant. Environ 65% des bébés nés en troisième sont nés plus de trois ans de leurs frères et sœurs plus âgés. Dans la quatrième naissance ou plus, la différence avec l'enfant précédent était dans environ 60 pour cent des cas, voire plus de quatre ans, a expliqué l'Office national des statistiques.

Différences régionales en matière de naissances L'évolution positive des naissances en NRW n'est en aucun cas évidente dans toutes les régions. "Alors que plus d'enfants sont nés dans 37 villes et districts indépendants et dans la région urbaine d'Aix-la-Chapelle que l'année précédente, il y a eu une baisse dans les autres districts administratifs", rapporte l'Office national des statistiques. Les augmentations les plus significatives des naissances ont été enregistrées à Mönchengladbach avec une augmentation de 9,7 pour cent et à Gelsenkirchen avec une augmentation de 7,8 pour cent. Les baisses les plus drastiques de la natalité ont dû faire face à la ville indépendante de Remscheid (avec une baisse de 5,2%) et au district de Heinsberg (-3,9%). On ne peut guère parler d'une inversion générale de la tendance des naissances en NRW, compte tenu de la baisse continue des naissances dans certaines régions, mais les premiers signes positifs sont visibles. (fp)

Image: Hélène Souza / pixelio.de

Informations sur l'auteur et la source


Vidéo: Mesurer la fecondite (Décembre 2020).