Nouvelles

AOK: contribution supplémentaire 2011 exclue

AOK: contribution supplémentaire 2011 exclue

L'AOK Baden-Württemberg ne souhaite pas non plus percevoir de contributions supplémentaires dans l'année à venir.

La Caisse Générale d'Assurance Maladie Locale AOK Baden-Württemberg ne souhaite pas non plus exiger de contribution supplémentaire de ses assurés en 2011. Selon ses propres déclarations, la compagnie d'assurance maladie a réussi à attirer de nouveaux membres et a ainsi atteint une stabilité financière. Une contribution supplémentaire pour les années à venir peut donc déjà être exclue.

Ils veulent transmettre la bonne situation économique à l'assuré, a déclaré le PDG de la caisse enregistreuse, Dr. Rolf Hoberg lors d'un événement à Heidenheim. La stabilité économique a été obtenue grâce à de nouveaux membres. AOK Baden-Württemberg assure actuellement environ 3,7 millions de personnes et verse environ 11 milliards d'euros par an en prestations d'assurance maladie et soins infirmiers.

Les cotisations supplémentaires sont mal vues par les compagnies d'assurance maladie elles-mêmes. L'expérience a montré que ces cotisations supplémentaires incitent les assurés à changer. L'AOK a probablement grandement bénéficié de la «volonté de changer». Outre l'AOK Baden-Württemberg, la Techniker Krankenkasse (TK) exclut également une contribution supplémentaire pour 2011. Dès le début de l'année, les caisses maladie légales peuvent déterminer elles-mêmes le montant des cotisations supplémentaires dans le cadre de la réforme des soins de santé. (sb, 27 nov.2010)

Lisez aussi:
AOK plus annule la fusion
La réforme des soins de santé viole les recommandations de l'OMS

Informations sur l'auteur et la source

Vidéo: Le cautionnement (Octobre 2020).